Logo-Cigales-BFC

Bandeau Haut site CIGALES Bourgogne Franche-Comté

Bouton Accueil site CIGALES Bourgogne Franche Comté
Bouton Association Régionale des CIGALES Bourgogne Franche-Comté
Bouton Charte des CIGALES
Bouton CIGALES en région
Bouton Entreprises cigalées
Bouton Devenir cigalier
Bouton Devenir entreprise cigalée
Bouton Contacter les CIGALES
Logo Facebook lien page
Logo Linked in lien compte
Rêver et se donner les moyens de faire exister le rêve.

Noelle-GRIMME

Le club CIGALES Les Petits Ruisseaux à Audincourt a fermé en décembre dernier après 10 années de vie, il est maintenant en gestion. Il comptait 11 membres actifs de milieux socio-culturels variés, qui pour la plupart souhaitent déjà en rouvrir un nouveau. Engagée, militante, Noëlle Grimme en était membre. Elle est persuadée que le développement des clubs CIGALES et de l’ESS sur un territoire n’est possible qu’avec l’aide et la volonté des «élus locaux ».

Les Clubs CIGALES existent et se succèdent à Audincourt. Cela a été rendu possible grâce à la volonté de Martial Bourquin, Maire engagé, soucieux du bien-être de ses concitoyens les plus précaires et du développement économique de son territoire. Dans cette mesure il a fait créer en 1999 le Pôle Local d’Economie Solidarité Emploi qui a pour mission de mettre en place des moyens et des outils de financements solidaires et d’animations du territoire. Une charte a été établie. Elle stipule qu’il doit y avoir : un à plusieurs clubs CIGALES, une Cagnotte Solidarité Emploi et un chargé de mission pour aider les porteurs de projets.

Depuis 20 ans, les clubs CIGALES aident des porteurs de projets de Pays Montbéliard Agglomération et la Zone Urbaine, à créer ou à investir dans leur projet d’entreprise, à générer du lien social et de l’emploi local. Les clubs CIGALES ont financées une quinzaine de projets en lien avec le développement local, environnemental, associatif ou culturel (en moyenne 2 à 3 par CIGALES) atteignant les objectifs fixés par la charte. Les derniers portés par le club CIGALES des Petits Ruisseaux sont : la librairie Papiers Bavard, une scop du bâtiment (qui malheureusement a fermée), ainsi qu’une MAM (Maison d’Assistantes Maternelles à horaires atypiques). Ils ont respectivement été financés à hauteur de 5 000€, 3 000€ et 3 000€. En plus de l’aide financière et de l’effet levier auprès des banques, c’est toute l’expertise, les réseaux des membres du club et leur soutien moral qui séduit les porteurs.

Cependant constat est fait que les clubs ont leurs limites. La règle était d’investir dans des sociétés à capitaux et dans des associations. Grâce à la Cagnotte Solidarité Emploi (dès les années 80), il est possible d’aider des entreprises individuelles via des prêts d’honneur sans intérêt. Cet outil mieux adapté a servi de modèle à l’élaboration de la Cagnotte Cigalée expérimentée sur tout le territoire français.

En plus de ce dispositif, le Pôle Local d’Economie Solidarité Emploi organise des concours d’entreprises, financés par des partenaires publics ou privés. D’autres dotations, spécialement conçues pour la formation des chefs d’entreprises, sont attribuées tout au long de l’année. Les fonds sont collectés au travers d’événements locaux. Chaque année, la remise des prix aux concours et des dotations sont l’occasion d’inviter les partenaires, les associations, les administrés, les élus locaux et de laisser s’exprimer les anciens bénéficiaires. Ces événements permettent à tout ce monde de se rencontrer et d’initier des projets et partenariats qu’ils n’auraient jamais imaginés sans la mise en réseau par le Pôle Local d’Economie Solidaire. Autre signe de réussite de la structure, me glisse Noëlle Grimme.

De nos jours, retraitée, Noëlle Grimme est la Présidente du Pôle Local d’Economie Solidaire. Militante engagée elle poursuit ses actions avec la même passion. Sous l’impulsion des membres actuels un nouveau club va voir le jour. Elle se donne jusqu’à Septembre pour en coopter de nouveaux. Elle souhaite ensuite faire enregistrer le club le plus rapidement possible pour relancer l’épargne solidaire, rencontrer les porteurs et débuter les financements pour que les rêves deviennent réalité.

Pour devenir membre du nouveau club CIGALES audincourtois, contacter Noëlle Grimme par l’intermédiaire du Pôle Local d’Economie Solidarité à Audincourt, ou par mail à noelle-grimme@mail.com

Pôle Local d’Economie Solidaire

8 Avenue Aristide Briand

03 81 35 08 81

WEN Yves, Juillet 2017

Actualités
Newsletter